Des nouvelles du chantier !

Publié le par DiDius

Petite reprise très timide sur le front de l'électricité ce week-end....

De son côté Fouzius avance côté décoration en donnant un coup de jeune au bar qui s'accorde mieux avec le chêne des meubles...

DSC00782-bar-refait

Tout est dans le détail !

 

DSC00774 fouzius-ponce

Une belle pièce de bois exotique mise en valeur par notre décoratrice en chef !

 

De son côté, Bibus s'est mis au vert suite à la restauration d'une tondeuse flambant neuve, moteur honda, 7 ans de carrière au placard, offerte par Sherkhan et que nous nous sommes fait un plaisir de mettre au point !

 

DSC00772 bibus tond

Bibus concentré sur la tonte ! Merci Tonton !

 

Pas trop de progrès question chantier, mais le chantier est partout !

Publié dans Décoration

Commenter cet article

jocepamo 11/06/2010 10:55



"Le chantier est partout", voilà bien une phrase clef qui résume TOUT ! Question subsidiaire ; comment, chez vous, s'en accorde (ou pas) Madame ? Et Monsieur ? Pour voir si c'est comme chez
nous... A+



DiDius 11/06/2010 15:04



Salut les JOCEPAMO ! ça fait plaisir, bienvenue à la maison !


Le chantier est partout, sauf dans l'espace contrôlé par madame, qui expulse régulièrement ce qui est en trop vers le chantier. Heureusement, dans le dit "chantier" j'ai 30 m² de rangement qui me
permettent d'avoir un chantier en ordre. Sinon, monsieur est à l'aise dans les chantiers, madame en a marre et souhaite que la zone sous contrôle s'étende à tous notre domaine. Mais ce n'est pas
pour demain, il lui faudra encore de la patience !



Sherkhann 19/05/2010 09:11



C'est le short légendaire qui m'a guidé versa cette machine... présent offert à mon maîttre l'escargot


Présent en signe de ma dévotion



DiDius 19/05/2010 17:45



Un grand merci à toi ! Bibus le Grand remercie Tonton ! tu mérites bien de garder le short, toi seul peut résister à son pouvoir, tes prédécesseurs se sont tous mis à autoconstruire
frénétiquement, j'ai ralenti depuis qu'il est éloigné de quelques kilomètres, mais je sens encore son influence...