Etanchéité basse de l'ITE

Publié le par DIDIUS



Dans la série "nous avons testé pour vous"...

Voici une astuce imaginée par notre laboratoire pour résoudre le problème d'étanchéite de la partie basse de l'isolation thermique extérieure.

En effet, en général, on démarre l'iTE à 40 cm du sol avec un rail de départ en aluminium. C'est fort cher et ça n'isole pas la partie basse. Dans notre cas, vue la configuration avec un radier général, le départ au sol était indispensable pour isoler tout le mur. Mais quid de l'étanchéité et du phénomène de la goutte d'eau ? (les problèmes de ruissellement devant être réglés avec un caniveau et un drain dans notre cas).

Voici donc la solution trouvée par la section "recherche et développement d'autoconstruction.net".

Le PSE de 80 mm s'appuiera au départ sur un petit coffrage de 60x40 mm en mortier hydrofugé, avec un joint compribande pour l'étanchéité. 20 mm de PSE viendront compléter l'isolation thermique et permettre de recouvrir le tout avec la toile de verre marouflée dans le STO armat classic.

Voilà. C'est SGDG, à nos risques et périls mais on vous en dira des nouvelles bientôt !

Publié dans Trucs et Astuces

Commenter cet article

thibault 07/06/2011 18:06



Bonsoir Didius!


Ben je serais bien intéressé par la vision des photos de ton cofrage. Donc si tu pouvais me la ou les faire suivre ce serait avec plaisir!:).


De plus, j'aurais voulu connaître quelles aptitudes étaient les tiennes avant d'entreprendre de tels travaux (débutant, bricoleur fréquent, bricoleur quotidien...), le temps effectif qu'il t'a
fallu pour isoler ta maison et enfin les plus gros inconvénients que tu as rencontré.

Je sais que ce sont beaucoup de questions que je te pose là, mais ce sont des paramètres super importants.


Bon soirée et merci encore pour ton aide précieuse.



thibault 03/06/2011 15:03



Bonjour Didius!


Tout d'abord, pour faire dans l'originalité, je tenais à te féliciter pour le super travail effectué et la clarté de ta retranscription. Je suis actuellement en Projet de Fin d'Etude et je suis
amené à travailler sur l'ITE. C'est pourquoi ton site m'est très utile et un très bon support. J'aurais cependant une demande à te faire. Concernant ta solution pour le bas de ta façade,
pourrais-tu développer et/ou joindre une photo de façon à que ce soit plus visible?


Merci encore!



DiDius 06/06/2011 14:24



Merci Thibault, je suis très flatté. As tu regardé tous les articles sur l'ITE car il me semble bien avoir tout détaillé de cette étape. Sinon, je peux faire une photo de l'état final...



PASANAU Claude 26/01/2011 09:28



Didius, ça c'est une super idée. En effet cette prescription de laisser de 15 à 40 cm en bas est une vraie STUPIDITE et c'est facile à comprendre.
En effet cela laisse autour de la maison un "pont thermique" trés défavorable au bilan thermique final. C'est déjà difficile de supprimer ces ponts thermiques sur toute une façade à cause
des fenêtres et portes. Pour ma part je préconise vraiment de partir de tout en bas (direct sur la fondation). Avant le crépi, je colle tout le tour une sorte plinthe en ardoise de 20 cm qui
protège vraiment ton mur de l'humidité dans la partie basse, la plus fragile de l'isolation. Amicalement. Claude66.



DiDius 15/02/2011 12:13



Merci Claude...ça tombe sous le sens !



JF 13/05/2009 10:59

Bonjour, je ne comprend pas bien l'utilité de cette ruse de sioux Quelle est la différence avec l'isolation qui arrive directement en bas, voir même qui est enfouie un peu sous le niveau de la terre ? Sinon pourquoi ne pas faire une bande d'enduit étanche sur 20 cm de haut ? Ca éviterai d'avoirce petit coffrage et surtout une coupe du polystyrène à en endroit plutôt fragile (raz du sol)

DIDIUS 15/05/2009 18:15


j'ai pensé aussi à la bande d'enduit étanche, si ce n'est pas trop épais, pourquoi pas, à condition de fixer le pse avec des chevilles...


sylvia 07/05/2009 18:50

Ça m'a l'air super astucieux, ton truc : j'adore ce genre de solutions malines qui n'ont l'air de rien mais qui valent leur pesant de jugeotte !

DIDIUS 08/05/2009 09:46


Merci Sylvia ! J'espère que tu vas bien, à bientôt !