Merci Sherkhan pour l'échaffaudage

Publié le par DIDIUS

Chaque phase du chantier présente des difficultés particulières, des questions qui restent en suspend jusqu'à la phase pratique, et nécessite souvent un matériel approprié que l'autoconstructeur ne possède pas toujours dans sa boite à outils...

L'isolation thermique extérieure n'aurait pu se faire sans un bon échaffaudage, du matos de pro, 6 mètres sur deux étages...

Et sans Sherkhan, je crois bien que j'aurais été dans une sacrée difficulté...quand je pense que cette phase m'a pris près de 6 mois !

Donc sois remercié ici, ô noble serviteur du short légendaire !




Et voici donc, juste avant son départ pour d'autres aventures, le noble matos qui se repose...







Dans tous les cas, si j'ai un conseil à te donner, ami autoconstructeur qui n'a pas de beau frère "full options", c'est d'investir dans un tel matos d'occase qui se revendra sans trop de perte à l'arrivée... c'est ce que j'aurais fait, si j'avais su, quand je pense à la galère vécue pour la maçonnerie, misère de misère !

Mais bon on est encore là pour un moment ! Rock'n Roll !

Publié dans Consommation

Commenter cet article