La communauté du placo

Publié le par DiDius

1904192692_3d91188565.jpg

Hier soir réunion de chantier chez Sherkhan...Concentration autour de la table, tout le staff est réuni : Jojo le mécano, décoré de la tuile d'or, Hak le néophyte, pas une seule heure de chantier à son actif mais mobilisé pour cet été, Nordius, venu d'Oran pour un transfert de technologie de portée stratégique, Papy dit "El Gringo", un ancien de la première heure en 2005, et enfin,Sherkhan, Gardien du Légendaire et autoconstructeur malgré lui, décoré, lui de la Façade Jaune, il est le seul avec Happy Kam à avoir cette reconnaissance prestigieuse.

 

L'ambiance est tendue, nos femmes essaient de détendre l'atmosphère. Rien n'y fait, l'heure est grave...

 

Tout est sur la table : les échéances, le plan, les prochaines étapes...Electricité, chauffage, chappe, placages....

 

Sherkhan lance "Pour l'étape suivante, il faut poser les rails, les cloisons...un polyane et on coule la chappe de propreté !"...

 

Le temps semble de plomb...

 

Un grand sourire barre son visage, mais, très vite, l'oeil choit, un tic nerveux vient troubler l'apparente sérénité de son visage volontaire.

 

Il croit bien dire et emporter l'adhésion du staff...mais silence, les mouches font du sur place...

 

J'observe. En tant que Gourou, ma parole est rare, enfin c'est ce qui est marqué dans le DTU et je le respecte.

 

Je regarde le Gardien dans les yeux, je capte son regard et pénètre son esprit :

"Noble Gardien du Légendaire, tu ne contrôles plus le pouvoir du précieux Short, il t'emporte, il te dépasse... reprends toi.

Je te conseille de consulter le DTU 25-41. Tu y verras que le placo doit être posé à 1 cm du sol".

 

L'esprit du guerrier vacille.

 

L'assistance n'entend rien de tout cela mais comprend que la force du short possède les esprits. Enfin pas le mien, la force du chapeau est bien plus grande !

 

Chacun a compris qu'il doit se retirer.

 

 

Sans un mot, le rituel de séparation de la communauté commence, chacun témoigne des liens indéfectibles qui l'unit à chaque membre.

 

Il est tard, le jour ne tardera pas à se lever, le chantier vibre déjà du chant des terres...

Publié dans Humeur

Commenter cet article

Sherkhann 03/06/2010 19:59



Je voudrai m'excuser pour ma proposition erronnée... ce sont de vieux restes du temps où je n'étais pas pénétré par le savoir du short. J'aurai du écouter la petite voix qui venait du plus
profond de mon être. Il est compliqué de maitriser ce grand pouvoir.


Heureusement, je suis aidé en ce moment par le saint véhicule : l'Escarg'Mobile. il va me donner la force de retaper mon char pour pouvoir reprendre mon tour de la famille de l'autoconstruction.


 


A très bientôt mon maitre...



DiDius 04/06/2010 14:30



L'escargot mobile n'est pas rapide mais elle peut te mener très loin si tu respectes l'esprit qui l'habite. Tu es sur la voie, c'est sûr. Quand tu aura fini ta quête, reviens vers nous pour
célébrer le culte du placo.


Le bave soit sur toi mon fidèle !



Rozéfré 26/05/2010 15:56



Salutations et bonne continuation



DiDius 02/06/2010 17:43



Merci et vive les tocards !



haricotcool 25/05/2010 22:57



Belle prose, Maître! Stylée sans une once d'emphase ampoulée!! Chapeau bas!



DiDius 31/05/2010 11:37



Votre compliment mon cher Haricot me va droit au coeur ! Emphase ampoulé est un message pour que j'avance sur l'électricité ?


 


Bien à vous !