Fin du placage des rampants

Publié le par DiDius

Fouzius a pris la motivation de l'équipe en main, et avec le renfort de Théus, il aura fallu moins de 4 heures pour terminer le placage des rampants. Soit loisirs compris, une demi journée d'avance sur le programme.

 

DSCN3995_placage_rampant.JPG

 

DSCN3994_placage_rampant.JPG

 


L'échaffaudage aura été déterminant, c'est vraiment l'achat indispensable...en début de chantier

DSCN3993.JPG

 

Suite du programme, jointage de la périphérie au MAP et placage des murs...

Publié dans Placage

Commenter cet article

Marc 29/10/2010 18:00



Votre plafond étant fait (et même bien fait) mon message précédent s'adresse surtout aux autres internautes...


La machine évoquée précédemment permet de plaquer du BA13 à 3,40 mètres. Quand il manque quelques centimètres ou que l'on doit travailler dans un escalier on peut facilement improviser une
estrade avec quelques planches et des parpaings ou de bon tréteaux...


Tourner une manivelle ce doit être beaucoup moins physique que de hisser des plaques depuis un échafaudage.


Cela convient parfaitement à un plafond aussi simple que celui que l'on voit sur cette page. Par contre pour guider et visser les plaques il faut une grande échelle.


Bonne continuation.



DiDius 30/10/2010 18:35



Merci pour ces précisions ! A bientôt !



Marc 26/10/2010 17:25



Bjr,


Autre possibilité : louer un "Levpano". C'est une machine faite pour plaquer les panneaux de BA13. C'est surtout fait pour les plafond plats mais, avec un peu d'astuce vous pouvez l'utiliser même
pour des plafonds obliques en étoile. La limite en hauteur doit être de 3,40m.


Ceci dit mieux vaut être deux pour l'utiliser (un qui tourne la manivelle et l'autre qui guide depuis une haute échelle.


Un échaffaudage ce peut être pratique pour les peintures



DiDius 28/10/2010 21:47



Merci ! J'y ai pensé mais vu la hauteur et les découpes, j'ai préféré le faire à l'ancienne ! Mais ça doit être bien pratique !!!