Concours 2011 : construiresaterrasseenbois.over-blog.com

Publié le par DiDius

 

Voici le projet du sixième candidat au concours "Autoconstructeur Autoconstructrice 2011" : Cédric et sa terrasse en bois , le blog est visible ici

A l'issue de la présentation de tous les candidats, un sondage sera proposé aux internautes pour désigner le grand gagnant 2011 !

Bien sûr, le plus important est de participer et de montrer le dynamisme des 205 autoconstructeurs et autoconstructrices de la communauté.

La présentation ci-après reste la propriété de l'auteur : Cédric

 

Et voici mon projet qui officialise ma candidature. Il s'agit de la construction d'une terrasse en bois sur plots béton avec intégration d'une ambiance son et lumière, de végétaux et briques foraines... 


Un blog dédié est en cours de réalisation comme le projet d'ailleurs qui sera terminé d'ici mois, et à peu près pareil pour le blog.

 

C'est finalement le bois que nous avons choisi pour garder une unité architecturale avec notre maison en bois. Nous nous sommes très vites orientés sur la construction d'une terrasse sur plots béton sur lesquels sont fixés une structure en poutres (solivage) qui reçoit le plancher (voir : ETAPES DU PROJET : Système constructif).
Nous avons mis sur papier, le plan de la terrasse et des idées sont venues enrichir notre réflexion. D'abord, nous allons intégrer un arbre situé à 4 m de la maison en position centrale. Pour ce faire, un muret en briques du pays va être construit et intégré à la terrasse.
Un travail spécifique sur l'éclairage et le son pour les longues soirées d'été (spots, guirlandes, mur d'images et de son...). Le choix de mettre une pergola (pas encore défini) est également d'actualité pour amener de la fraîcheur et de l'ombre en été. Des jardinières aux extrémités et sur la terrasse viendront agrémenter le tout...
Tout compte fait, il s'agit de faire un espace de détente cosy, ou va se côtoyer le végétal, le minéral, la forte présence du bois et une ambiance son et lumière. Du mobilier d'extérieur (esprit canapé et chaises longues d'extérieur) et la nécessaire présence de hamacs apporteront la touche finale.

Une fois que les plots béton ont été coulés, qu'ils sont de niveaux et qu'ils ont séchés (au moins 1 semaine), il faut préparer la pose de la structure porteuse en poutres (solivage).
Tout d'abord, quelques poutres ont été posées sur les plots bétons afin de se rendre compte du rendu et du respect des niveaux avec la partie basse des menuiseries.

Photo 1 : Pose de quelques solives (ou poutres) sur plots béton

Puis les poutres (solives) reposant sur les plots et formant un portique sont recoupées à la bonne mesure avant d'être reposées sur les plots. Attention, il est important de bien vérifier les éventuelles imperfections et courbures des poutres. Pour ce faire, au delà des défaut apparents (moisissures, entailles du bois...), je conseille de poser une règle en aluminium sur les poutres pour s'assurer qu'elles sont bien droites. Il faut conserver les poutres les plus droites pour la structure porteuse. Cette vérification préalable (que je n'ai malheureusement pas faite) permet d'éviter un temps considérable pour le réglage des niveaux. Un détail auquel on ne pense pas toujours et qui peut être plus ou moins pénible à gérer pour la mise à niveau de l'ensemble de la structure.

Photo 2 : mesure des solives (ou poutres)

Photos 3 : découpe des solives

Photo 4 : pose des solives découpés sur les plots béton

Après chaque découpe, le bois en pin traité initialement classe 4 par trempage perd une classe de résitance à l'humidité.
Un bois "classe 4" est un bois qui peut résister à une exposition prolongée aux intempéries et à l'humidité.
Une couche de produit PCD91 est appliqué au niveau de chaque découpe afin d'augmenter le la protection contre le pourrissement, les insectes, les mousses même dans un environnement confiné et humide. 
Photo 5 : retouche et traitement des découpes contre le pourrissement

Puis pour éviter la pousse de la végétation et le contact direct entre l'herbe et les solives, nous avons déroulés un film géotextile qui laisse passer la pluie mais qui empêche la végétation de se développer à condition d'y ajouter du poids (gravier par exemple).


Photo 6 : pose du film géotextile

Photo 7 : pose du film géotextile avec un chevauchement de 20 cm entre deux bandes

Photo 8 : pose du film géotextile avec un chevauchement de 20 cm entre deux bandes

Afin de renforcer la protection du bois contre les remontées d'humidité, nous avons découpé un morceau de bande d'arase (barrière contre l'humidité) que nous avons placés sur chaque plot, sous la solive.


Photo 9 : mesure des morceaux de bandes d'arase

Photo 10 : découpe des morceaux de bande d'arase

Puis il va falloir fixer solidement les poutres (solives) sur chaque plots afin d'avoir une ossature porteuse solide. Chaque poutre a été fixée sur les plots béton par des équerres de renfort en acier (10cmx5cm) et par l'intermédiaire de goujons spit, des deux côtés des poutres (solives). Dans l'ordre, il faut d'abord positionner l'équerre, percer à l'aide d'une mèche béton correspondant au diamètre des spits, enfoncer les spits, boulonner avec une clé plate, et visser l'autre partie de l'équerre à la poutre (solive) par des vis de penture ou autres vis extérieur (de type inox).

Photo 11 : le matériel utile pour la fixation des solives
Photo 12 : mode d'emploi des spit Fix II

Photo 13 : le perçage des plots béton

Photo 14 : le perçage des plots béton

Photo 15 : la pose d'un goujon spit

Photo 16 : l'enfoncement d'un goujon spit

Photo 17 : le serrage d'un goujon spit

P1020853
Photo 18 : le vissage des équerres

Photo 19 : le travail fini

Des renforts ont été apportés pour avoir une rigidité parfaite du solivage sur les plots.

Photo 20 : la jonction de deux solives avec un angle sortant

Photo 21 : la jonction de deux solives avec un angle sortant

Photo 22 : la jonction de deux solives avec un angle sortant

Photo 23 : la jonction de deux solives avec un angle entrant

Photo 24 : la jonction de deux solives avec un angle droit
Photo 25 : assemblage de la structure porteuse

Photo 26 : assemblage de la partie arrondie


Photo 27 : vue d'ensemble de la structure assemblée

 

Pose des lames de bois

Ca y est on va bientôt pouvoir marcher sur notre terrasse. La pose de la première lame est toujours délicate car c'est elle qui conditionne en partie l'assemblage de toute les autres. Il faut s'assurer de l'équerrage et vérifier les mesures avant le le vissage. La première lame est fixée par des vis apparentes, les autres par des vis cachées par des clips en pvc qui s'emboitent dans les lames de bois. Dans mon cas de figure, je vais devoir l'ajuster à nouveau...


Il s'agit de lames de bois exotiques en IPE (classe IV) achetées à l'entreprise Little Bear (31) de 9 cm de large avec un mode de fixation et un profilé qui permettent une réservation très fine entre chaque lame (environ 2mm). Les lames de bois font 3,30m et 3,60m ce qui permet de poser des morceaux entiers sur les parties rectangulaires en limitant les chutes.
Le bois acheté provient de Bolivie et est également produit par l'entreprise qui le vend et qui garantie la replantation des zones défôrestées. C'est toujours mieux pour la conscience même si ca n'enlève pas le transport. En tout cas, la qualité est vraiment au RDV.


 
Photo 1 : pose de la première lame d'Ipé

Photo 2 : pose de la première lame d'Ipé

Photo 3 : vissage de la première lame d'Ipé

Photo 4 : vissage de la première lame d'Ipé

Photo 5 : au bout de 3 heures de travail

Photo 6 : système de pose à clips (1/3) - Pose du clip

Photo 7 : système de pose à clips (2/3) - Vissage du clip

Photo 8 : système de pose à clips (3/3) - Assemblage

Article en construction

Publié dans Autoconstruction

Commenter cet article

Mari & Bast 23/07/2011 00:04



Une terasse "home cinéma", en voilà une idée qu'elle est bonne, le charme d'un cinéma "outdoor" à domicile !


En plus avec un arbre intégré, cela rjoute une touche de nature dans ce lieu de convivialité.


Bonne suite et bon concours !



Christian Bass 16/07/2011 12:58



Je ne sais pas comment mais maintenant ça marche ! Bonne chance a tous ( je suis sous window 7 et google chrome )



DiDius 17/07/2011 09:23



c'est réglé faut j'ai changé de sondage, il faudra revoter !



Alan 12/07/2011 10:21



Bonjour, voilà qui m'intéresse grandement car je prévois (un jour peut-être!!) de réaliser une terrasse bois. Je vais donc étudier de près votre travail pour en savoir plus..


Bonne chance pour le concours!!


 



mary 10/07/2011 17:37



impressionnant ! j'ai hâte de voir le résulat !



DiDius 10/07/2011 19:48



eh oui, le concours, c'est aussi l'occasion de voir des belles choses qui donnent des idées !