Un agrandissement oui, mais de quoi ?

Publié le par Didius

Bon, étant dans ma période "brouette" (nous en reparlerons quand j'aurai terminé), je profite du calme apparent pour vous présenter ce à quoi je vais accrocher mon agrandissement, à savoir, la maison existante, notre modeste demeure, la tanière des "ius", je rappelle pour les absents : Fouzius (la maman), Didius (le papa), Mimus et Bibus (les enfants) et Lulus (le chien).

Je vous présente donc, notre logis, fruit de l'autoconstruction locale des années 50 et de la collaboration de deux beaux frères épris de débrouille et de récupération. Pas vraiment le compas dans l'oeil, les bougres, mais bon, adeptes du sens pratique et du système D. Ennemis du niveau à bulle et de l'équerre mais mettant suffisamment de ciment dans le sable pour que ça tienne....et ça tient ! J'ai dû faire fi des murs pas droits, des rectangles trapézoïdaux, et batailler 6 ans pour faire de ce monument historique un petit nid douillet où nous coulons des jours heureux...

   

 Vue du sud, en été...

en hiver 

 

 Vue ouest

 Vue est

 

 Vue du nord ouest en hiver

 Vue du sud est en hiver

La façade nord, grise, a été astucieusement préservée du crépi...non pas parceque c'est au nord et que ça ne se voit pas (comme dans les films de cow-boys, vous savez les villes avec des façades devant et rien derrière) mais parceque j'avais prévu, depuis 14 ans, qu'un jour j'agrandirai par le nord....

J'insiste un peu sur les photos en hiver, c'est qu'on voit mieux la maison ! Faut dire qu'à partir du printemps, ça donne ça !

 
Lost in the Jungle ! 

En ce qui concerne le style de la bâtisse,  j'attends les commentaires des étudiants en archi, pour moi c'est du style à Bébert, mâtiné de rajouts à la mode provençale, enfin presque. En clair, ça n'existe nulle part ailleurs, mais c'est une maison à vivre, et c'est bien !

Publié dans Autoconstruction

Commenter cet article

Laurent et Chantal 28/07/2005 10:20

Effectivement ce sont d'importants travaux qui s'annoncent. Mais la motivation y est et la réflexion bien avancée. Le plus dur étant de s'y mettre, le pas est franchi. Bravo. je suis sûr que le nid douillet sera conforme et même bien au-delà de vos espérances.

Je demanderai à des "gens" de Saint-Pierre s'ils n'ont pas des tuyaux. Car l'autoconstruction bio ils connaissent...

Bon courage

Lo et Ch