Le retour de la poutre - saison 2

Publié le par Didius



Fin de la pause, le chantier a repris hier à la faveur d'un week-end "light" et d'un redoux inespéré de la météo.
Il a bien fallu prendre une décision, c'est la variante "poutre perpendiculaire au mur de refend" qui a eu mes faveurs (suite du feuilleton pour ceux qui ont suivi...pour les autres, voir les épisodes précédents).
Moralité j'ai dû creuser le chainage en 15x30 cm sur 20cm pour ancrer la poutre dans les murs extérieurs...(quand je pense que dans Prison Break ils font ça avec un batteur de cuisine, respect !).

J'ai collé 2 chainages pour supporter 3 barres de 12 en bas et 2 barres de 12 en haut, ça doit supporter 1 tonne 5 au mètre linéaire, avec mon plancher, je ne dois pas dépasser 600 kg au mètre. J'ai de la marge...

Voilà, y'a plus qu'à coffrer tout ça et à faire tourner la lessiveuse...(heu..à la  réflexion, il manque 5 cm à mes appuis de poutre, va falloir redéguenner  la perforeuse...)
4371123521_f7a94b8e04.jpg Attention, prévoir un sommier en appui des poutres, c'est mieux, voir les spécifications techniques à ce sujet !

Publié dans Maçonnerie

Commenter cet article

laborey 20/02/2010 15:08


la poutre pour doit etre reliee au chainage  ou poser sur des poteaux 
le sommier ne peut pas etre  respecte 1/20 DE la portee
j'ai jamais vu 2 chainages remplacer une poutre  la position des cadres est completement diffentes
je ne me mettrai jaimais sous la dalle meme pour l'apero
demandez conseil a un homme de l'art 
assurez bien convives !!!!!!!!!!!!!!!!  


DIDIUS 20/02/2010 19:24


Pour ma défense, cette poutre ne supporte pas de dalle mais un plancher en bois pour les combles. La poutre repose au centre sur un poteau. Donc ça tiendra au moins au centre de la poutre et je me
demande dans quelle mesure la poutre (d'un seul tenant) peut pencher d'un côté compte tenu du contrepoids de l'autre côté. Je  suis d'accord que la reprise sur les chaînages ne remplace pas
le sommier, que je recommande vivement. Mais bon, je n'ai pas monté un mur sur cette poutre, il faut prendre en compte la charge et j'ai entièrement confiance. Depuis le temps, je
n'ai constaté aucun désordre dans le mur qui est resté nu.

Un mur en agglo supporte 80 tonnes au mètre linéaire. Ma poutre reposant sur un poteau au centre, celle ci ne supportant que le plancher des combles, je suis dans le domaine du raisonnable sans
compter l'aide que peuvent représenter les chainages de la ceinture périphérique.

Mais bon je le répète, prévoir un sommier et même un poteau, c'est mieux !


le dams 10/12/2006 21:07

si je me souviens bien, un sommier est une piece d'appui pour reprendre les efforts  , idéalement il faudrait un poteau amhapour répartir la charge de la poutre au dela du simple agglosmeme si tu as relié les armatures, j'ai peur que ce ne soit justemais qu'est ce qui va porter sur ta poutre ? c'est lourd ? si ce n'est pas le cas, ce n'est pas tres gravesinon courage, ca m'a l'air balez a couler ton truc :-)tu prends du BPE ou tu fais ton béton toi meme ?

L.G. 29/11/2006 18:25

ah mais c'était pas fini c't'histoire?

le dams 28/11/2006 21:52

salut m'sieur Didius, enfin ca bouge :-)de loin comme ca sur les photos je ne vois pas si tu as des liaisons entre tes armatures de poutre et les armatures de ton mur ? tu as un sommier sous ton appui de poutre pour reprendre les charges ?

Didius 29/11/2006 10:05

Eh...oui, frémissement d'automne !Pour ta question : j'ai relié les armatures de la poutre au chainage périphérique et à celui de l'arase.Par contre, je vois pas trop ce qu'est un sommier ! dis moi...