Investir dans le matos ou les copains

Publié le par DIDIUS

Autoconstruire, c'est souvent faire avec les moyens du bord. Quand il s'agit d'évacuer les gravats vers la déchetterie, il y a plusieurs moyens.

Soit, disposer de quelques récipients assez solides et charger la caisse (plus le modèle est agé mieux c'est !). J'ai déjà fait quelques voyages à la fin du gros oeuvre...


Soit investir dans une remorque en début de chantier, qui sera bien utile pour les chargements de sable, gravier, ciment, parpaings...ce qui ne fut pas mon cas.

Et comme avec le petit échaffaudage, j'aurai déjà ammorti le matos depuis longtemps !

Mais il reste la solution inespérée du pote, qui tel  JL est venu gentiment faire deux voyages et me débarrasser du tas qui m'encombrait.



L'autoconstruction c'est aussi une affaire de copains !

Publié dans Trucs et Astuces

Commenter cet article

JC 21/04/2009 09:47

aaaaaah les copains, c'est clair que si il n'y avait pas de copains............ 

DIDIUS 21/04/2009 17:00


avoirrrr un bon copain, c'est ce qu'il y a de meilleur au mon-onde ! tin tsoin....


L.G. 21/05/2008 17:59

Il y a une troisième solution, en tout cas pour tout ce qui est terre cuite (tuile etc), s'en servir pour niveler un chemin non goudroné, ou comme ingrédient pour réaliser un drain, comme par exemple à l'arrière d'un mur en pierre sèche (bien évidemment)Sinon tu connais le nouveau site autoconstruction http://blog.kazanostra.fr ?Et pour la balade sur les chemins de la pierre sèche, si vous passez dans le 04 passez boire un coup!

Laubau 21/05/2008 11:52

C'est vrai mais avec sa propre remorque on est indépendant et on s'en sert quand on veut.Et surtout si on casse quelque chose on n'est pas ennuyé.