L'isolation thermique de la porte d'entrée, une garantie à l'épreuve du temps

Publié le par DiDius

L'isolation thermique de la porte d'entrée, une garantie à l'épreuve du temps

Les gammes de portes d'entrée proposées sur le marché sont très nombreuses et rien de plus facile que de choisir une porte adaptée au style et à la nature de sa maison. Au-delà des considérations esthétiques, sélectionner une porte en fonction de ses performances techniques et thermiques est un enjeu majeur.

Les données techniques de référence

Une norme de référence appelée AEV indique, sur les différents types de portes d'entrée, les valeurs de leurs caractéristiques essentielles : A comme étanche à l'air, E comme étanche à l'eau et V comme résistant au vent. Plus les valeurs des indices sont hautes, plus les performances sont bonnes et plus la porte est isolée thermiquement. Ce niveau d'isolation dépend notamment de la situation géographique de la maison et de son orientation. Si elle est exposée fortement aux vents comme dans le sud de la France ou si elle se situe en montagne, les indices à prendre en compte diffèrent. L'autre moyen technique pour définir l'isolation thermique est le coefficient de transmission thermique ou UD qui est défini pour chaque type de porte en fonction de sa structure (dimensions et composants). La lettre D correspond au mot anglais door, soit porte, et U est le coefficient d'isolation qui s'exprime en watts par mètre carré kelvin, W(m²K). Il évalue l'énergie qui, en fonction de la différence de température entre l'intérieur et l'extérieur, passe au travers de la porte. Plus il est bas, plus la porte est isolante. Ces données techniques objectives guident les consommateurs dans leurs choix.

Les critères pour bien choisir une porte d'entrée

Différents matériaux sont utilisés pour la fabrication des portes isolantes. Aluminium, acier, bois ou PVC, tous ces matériaux peuvent être choisis pour la structure extérieure. D'autres composants importants en matière d'isolation thermique sont utilisés comme de la fibre de verre ou de la mousse à haute densité. L'ensemble de la porte, à savoir le seuil, le cadre, le dormant et le panneau, doit bénéficier d'une rupture de pont thermique optimale afin que le froid ne pénètre pas. Les constructeurs s'attachent à produire des portes d'entrée aux qualités thermiques de plus en plus poussées.

La nouvelle gamme de portes d'entrée « ThermoPro » met ainsi l'accent sur sur l'isolation thermique tout en garantissant la sécurité et un design adapté à chaque maison. Ces critères sont déterminants dans le choix d'une porte d'entrée, dans un contexte où les économies d'énergie sont une préoccupation constante. Acheter une porte d'entrée garantissant une isolation thermique élevée, c'est très concrètement économiser de l'énergie et donc de l'argent. Les portes d'entrée actuelles conjuguent désormais toutes les qualités requises, une très bonne isolation thermique, un niveau de sécurité satisfaisant et une variété de style très étendue.

Commenter cet article